Page d'accueil    Plan du site    Contacts  

Historique
Index de l'article
Historique
Page 2
Page 3
Page 4

La sécurité sociale  a  été  introduite  en  Algérie,  par la décision  N°49/045  du  11  Avril  1949  rendue  exécutoire  par  l’arrêté du 10 Juin 1949.

Depuis sa naissance jusqu’à nos jours, le système de sécurité sociale a connu un développement intense et continu, plus précisément depuis l’indépendance du pays en 1962. De grandes amélioration ont été enregistrées, parmi  lesquelles nous citerons  notamment  la tendance à la généralisation de la protection sociale par son extension à de larges catégories, la simplification des formalités pour l’ouverture des droits.

Le régime des non-salariés existe en Algérie depuis 1958. Il n’a été au départ et jusqu’en 1974 qu’un régime particulier de retraite.
Depuis sa création ce régime a connu trois (03) phase importantes : 

1ére Phase : du 01 janvier 1958 au 31 décembre 1970

 L’arrêté du 30/12/1957 avait pour objet de préciser les modalités d’application du décret du 24/11/1956 portant institution en Algérie du régime d’allocation vieillesse pour chacune des organisations professionnelles  désignées  ci-après,  ne  bénéficiant pas du régime des salariés ou assimilés :

  •  Professions Industrielles et Commerciales.
  •  Professions Libérales.
  •  Professions Artisanales.
  •  Professions Agricoles.

L’arrêté susvisé a institué à compter du 01.01.1958, un régime de retraite obligatoire au profit des personnes exerçant une profession industrielle ou commerciale.

A cet effet, trois caisses régionales ont été créées à savoir :

  • C.A.V.I.C.A. pour l’Algérois
  • C.A.V.I.C.O. pour l’Oranie.
  • C.A.V.I.C. pour le Constantinois.

Par arrêté ministériel du travail et des affaires sociales du 08 Mars 1963 les trois (03) caisses régionales ont été fusionnées en une seule caisse C.A.V.C.I.A. " Caisse d’Assurance Vieillesse des Commerçants et Industriels d’Algérie " avec pour siège social Alger.